Ville de Bouznika: restez informé de l'actualité de la ville de Bouznika

Switch to desktop Register Login

Haithem Souala

Haithem Souala

Aucune information disponible.

URL du site internet:

La plage de Bouznika garde pour la 8e année consécutive le Pavillon bleu. La cérémonie de sa levée a eu lieu la semaine dernière en présence de Mustapha El Maaza, gouverneur de la province de Benslimane.

«La plage de Bouznika s’est vu décerner cet écolabel grâce aux efforts conjugués de l’Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE) avec les différents partenaires, dans le cadre du programme Plages propres, initié par la Fondation Mohammed VI pour la protection de  l'environnement», est-il précisé. Sur ce volet, Abderrahim Ahmar-Ras, responsable de ce programme à l’ONEE, rappelle les actions menées durant ces dernières années pour la mise à niveau des installations de la plage. Il s’agit notamment de l’aménagement des blocs sanitaires et des passages pour les personnes à besoins spécifiques ainsi que la création d’un centre de soins et un autre pour animation. Sans oublier le programme d’assainissement mené par l’Office qui a permis, entre autres, la dépollution de la façade maritime de Bouznika.

Pour le responsable de l’ONEE, tout cela a permis de contribuer à l’amélioration des conditions des estivants et à faire de la station balnéaire de Bouznika une destination privilégiée. «Auparavant, cette plage était presque un site privé exploité par un groupe de familles privilégiées qui ont pu y construire une résidence», rappelle un habitant de Bouznika. Pour ce dernier, c’est grâce au programme Plages propres que l’ouverture de ce site au public a été possible. Selon Ahmar-Ras,  le nombre d’estivants atteint près de 50.000 visiteurs durant le week-end. Mais la particularité de cette saison est l’implication des pêcheurs de Bouznika dans la sauvegarde de la plage de leur ville. Une convention a été signée dans ce sens entre l’ONEE et l’amicale des pêcheurs de Bouznika Essanaoubar.

«Une centaine de membres de notre association sont mobilisés avec les autres acteurs pour assurer la propreté de notre plage», avance Abdelkbir Bahri, président de l’amicale Essanaoubar. Ce dernier est conscient que ce travail de propreté a un impact positif sur la sauvegarde et la qualité des ressources halieutiques au niveau de cette zone. Sans oublier de signaler que les enfants des pêcheurs profitent  des activités sportives et culturelles animées par les associations partenaires à l’ONEE dans le cadre du programme de Plages propres au niveau de Bouznika. Rappelons par ailleurs que le Pavillon bleu est attribué par la Fondation Mohammed VI pour la protection de l'environnement et la Fondation internationale pour l'éducation à l'environnement (FEE) aux plages  qui répondent aux critères requis concernant notamment la qualité des eaux de baignade, l’aménagement, la sécurité, l’information, la sensibilisation et l’éducation à l’environnement. Cette année, ce label a été déroché par 27 plages sur 79 inscrites. Dans ce lot, l’ONEE a réussi à faire certifier cinq (Bouznika, Oualidia, Aglou, Tiznit, Dakhla) plages parmi les dix qu’il sponsorise.

L’Association Locale du Développement du Cheval et de la Fantasia, organise du 20 au 24 Août, la seconde édition du festival « Tbourida à Bouznika Khayl Wa Khayr ».

Initié avec le soutien de la municipalité de Bouznika, la préfecture de la province de Benslimane et la Société Royale d’Encouragement du Cheval (SOREC), cet événement culturel a pour objectif de préserver l’art séculaire de la Tbourida, tout en le mettant au service du développement social et humain, indique un communiqué.

L’objectif est également de « transmettre aux générations futures les valeurs de respect, de courage et d’honneur véhiculées par le cheval, ’’plus noble conquête de l’homme’’, et d’assurer la promotion de ce dernier, sensibiliser la population aux gestes de citoyenneté ainsi que favoriser le développement socio-économique de la région ».

Plusieurs activités sont prévues, notamment des exhibitions de Tbourida des Sorbas venues de toutes les régions du Maroc, une vente aux enchères des chevaux et une exposition artistique des tableaux relatifs au cheval. Des Expositions des produits de la région Chaouia-Ouardigha, une Caravane de don de sang,  un village enfants animée par la Bouchra Charaf et des concerts figurent aussi au programme.

Bouznika: Une insécurité inquiétante

dimanche, 30 mars 2014 22:25 Publié dans Locale

Y-a-t-il un problème de sécurité à Bouznika ? la délinquance est devenue source d'inquiétude, voire d'angoisse pour les habitants. Une situation qui fait que les Bouznikis  se posent légitimement des questions sur les réponses que la force publique compte y apporter pour être plus efficiente.
La recrudescence de la criminalité à Bouznika  a connu durant ces dernières années un ensemble d'affaires qui avaient bouleversé les habitants de la ville. Des crimes atroces, des agressions qui ne s'arrêtent jamais,  les vols qu'ils soient qualifiés, à la tire ou à l'arraché continuent de produire chez les braves habitants de Bouznika une peur sans précédent.

Bref, la délinquance à Bouznika ne s‘arrête pas et tout laisse à croire que la police déploie tous les moyens disponibles pour mettre fin à cette tragédie criminelle qui empoisonne la vie d'une petite ville fière de son « clean » passé. De toute façon le signal d'alarme est lancé!