Ville de Bouznika: restez informé de l'actualité de la ville de Bouznika

Switch to desktop Register Login

Skhirat hisse le pavillon bleu

Évaluer cet élément
(0 Votes)

LE pavillon bleu flotte sur la plage de Skhirat. Un label obtenu en un temps record. La convention concernant cette opération a été signée en effet en juillet dernier entre la commune et Veolia Environnement sous l'égide de la Fondation Mohammed VI pour la protection de l'environnement. Ce drapeau vient donc récompenser les efforts déployés par les partenaires impliqués dans ce projet.

Il s'agit d'un label international remis par la Fondation de l'éducation de l'environnement (FEE). Il donnera alors à la station balnéaire de Skhirat une distinction régionale en tant que plage propre et conforme aux normes environnementales. Ce qui lui permettra de se hisser au niveau des destinations prisées aussi bien par les touristes nationaux qu'étrangers.

Pour faire aboutir cette initiative, Veolia a pris en charge la réalisation d'un programme d'actions élaboré en concertation avec les autres partenaires. Ce plan de travail a été axé sur trois objectifs pour satisfaire les critères fixés par la FEE.
Le premier concerne la mise à niveau des infrastructures du site. Sur ce volet, il convient de rappeler les travaux d'assainissement initiés au début de cette décennie. Ce programme ambitieux, dont le coût avoisine les 90 millions de DH, avait comme objectif de dépolluer l'ensemble du périmètre de la commune de Skhirat.

En ce qui concerne la plage, il faut retenir l'acquisition et la mise en place d'une passerelle pour personnes à mobilité réduite ainsi que trois miradors de surveillance. Sans oublier l'aménagement d'une borne fontaine permettant aux estivants de satisfaire leur besoin en eau potable. Par ailleurs, la surveillance permanente de la qualité des eaux de baignade est exigée pour l'obtention du pavillon bleu. Pour ce faire, Veolia a eu recours au système «Coliplage», un procédé très moderne. Il s'agit d'une innovation développée par le groupe et pour la première fois appliquée dans un pays d'Afrique. Selon les responsables de Veolia, cette méthode permet d'analyser les eaux en une heure seulement alors qu'il en faudrait au moins 24 avec les autres systèmes d'analyse.

Pour pouvoir hisser le label du pavillon bleu, des actions de sensibilisation à la protection de l'environnement sont également recommandées. A ce propos, des ateliers ludiques et pédagogiques figurent au menu. Sans oublier l'installation de panneaux et de messages destinés aux estivants. En clair, un code de conduite invitant les estivants à respecter la faune et la flore de la région.
Enfin, il faut signaler que le Royaume s'en tire bien cette année puisqu'une dizaine de stations balnéaires ont obtenu le fameux label bleu qui les placent désormais au niveau des normes internationales. Mais c'est un label qu'il faut préserver en intensifiant les programmes de protection environnementale.

Haithem Souala

Aucune information disponible.

Laissez un commentaire